Extranet Presse Blog
Partager :
07/09/2021

Définition d’une stratégie de peuplement et élaboration d’une nouvelle charte habitat dans la ville métropolitaine et productive d’Ivry-sur-Seine

Commune limitrophe de Paris, Ivry-sur-Seine souhaite participer à l’effort de construction métropolitain. La ville, déjà soumise à une forte tension foncière et où un nombre important d’opérations s’établit dans le diffus, aspire à maîtriser sa dynamique démographique et à assurer un cadre de vie de qualité (tant en termes d’équipements, d’espaces publics, d’emplois que de qualité du logement) à tous ses habitants.

L’agence Espacité est missionnée pour concevoir une stratégie de peuplement et mettre en place un cadre partenarial d’application de la nouvelle charte habitat qui en ressortira. Il s’agira de co-construire avec les élus, les habitants et les professionnels, une feuille de route qui orientera le développement de la construction neuve selon trois questions principales :

  • Pour qui construire ?
  • Où construire ?
  • Comment construire ?

Ces éléments permettront de mettre à jour la chartre habitat (datant de 2008), qui sera également étayée d’un volet environnemental, élaboré par notre co-traitant Vizea.

La Ville d’Ivry-sur-Seine est très engagée en faveur de l’établissement d’un équilibre entre la fonction productive et la fonction résidentielle de son territoire. Le programme de la majorité municipale comprend notamment un objectif de maintien d’un taux d’emploi local à 25% de sa population active occupée. C’est pourquoi Espacité veillera à penser la mixité des usages de la ville, ainsi qu’un peuplement en accord avec le développement économique du territoire.

La prise en compte des spécificités du territoire ivryen et la production d’une stratégie globale, qui envisage l’habitat de manière quantitative, qualitative et territorialisé, feront de la charte habitat un élément clef du développement de la commune.

Ces réflexions se dérouleront en parallèle de l’élaboration du PLUi de Grand Orly Seine Bièvre (EPT12), prévu pour 2025. Les prescriptions pourront contribuer à alimenter ce document.

Emilie Belval-Lavillonnière, directrice opérationnelle , et Adèle Jardin, chargée de mission