Extranet Presse Blog
Partager :
03/04/2020

NPRU DE CALAIS : PROJET VALIDE PAR L’ANRU

Le 6 février dernier, le Nouveau Projet de Renouvellement Urbain porté par Grand Calais Terres & Mers est passé en comité d’engagement de l’ANRU.

Le Nouveau Projet de Renouvellement Urbain de Grand Calais Terres & Mers vise la transformation ambitieuse de deux quartiers prioritaires de la Ville de Calais : le Beau-Marais et le Fort Nieulay. Si pour le Beau-Marais, le projet s’inscrit dans la continuité des opérations menées dans le cadre du premier projet de rénovation urbaine, il s’agit pour le Fort Nieulay d’une première intervention d’envergure dans un quartier marqué par les dysfonctionnements urbains et sociaux.

Le projet porté par Grand Calais Terres & Mers est ambitieux. Il s’appuie sur la démolition de 468 logements permettant de remodeler en profondeur la trame urbaine des quartiers pour leur redonner les conditions d’une mutabilité future, mais aussi de reconstruire – à hauteur de 40% de l’offre démolie – une offre sociale neuve de qualité répondant à la demande locale. Une partie de cette offre neuve sera reconstruite sur site, le reste contribuant au rééquilibrage de l’offre sociale à l’échelle de l’agglomération.
La quasi-totalité du parc conservé sera réhabilité et résidentialisé, répondant ainsi à la nécessaire amélioration du cadre de vie alors que les espaces publics seront eux aussi requalifiés. Sur le Fort Nieulay en particulier, un nouvel espace public central, autour d’un équipement polyvalent à vocation sociale, viendra complètement restructurer le quartier et créer un nouveau lieu de rencontres et d’échanges pour les habitants.

Ce projet, défendu par Natacha Bouchart, Présidente de Grand Calais Terres & Mers a reçu un avis favorable de la part de l’ANRU et ses partenaires. Ceux-ci ont notamment salué l’importance du travail mené pendant la phase de préfiguration pour atteindre un niveau d’ambition élevé, en accord avec les problématiques des quartiers. Deux sous-secteurs des quartiers devront toutefois faire l’objet de nouvelles réflexions, à présenter à l’ANRU dans le cadre d’une clause de revoyure programmée en 2021.
Au total, ce sont 49,2M€ de concours financiers qui ont été accordés au territoire, dont 32,5M€ de subventions et 16,7M€ de prêts bonifiés.

Pour Espacité, la validation de ce projet marque une étape importante de la mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage effectuée auprès de la Ville de Calais et de Grand Calais Terres & Mers depuis plus de 10 ans, sur le premier projet de rénovation urbaine du Beau-Marais, sur le projet de requalification du centre ancien dégradé du quartier Saint-Pierre et maintenant sur ce NPRU. Nous avons déjà hâte de voir les travaux commencer et les quartiers changer !

Emilie Belval-Lavillonnière, directrice opérationnelle