Extranet Presse Blog
Partager :
02/01/2020

LA VENTE DE LOGEMENTS SOCIAUX A L’ÉPREUVE DE LA RECHERCHE FRANÇAISE ET EUROPÉENNE – JOURNÉE DU RÉSEAU DES ACTEURS DE L’HABITAT – 28 NOVEMBRE 2019

Le 28 novembre dernier, le Réseau des acteurs de l’habitat, associé au Réseau recherche habitat logement, a organisé une journée Quoi de neuf chercheurs ? dédiée à la vente de logements sociaux, une thématique très peu explorée par les chercheurs français actuellement.

Dans un contexte où la vente de logements sociaux est encouragée par un cadre réglementaire assoupli, influant sur les volumes de ventes HLM observés à l’échelle nationale, cette journée a eu pour vocation d’engager les réflexions des acteurs et des chercheurs sur cette thématique. Elle avait également pour but de définir les attentes et les démarches d’un appel à projet pour un programme de recherche sur la vente de logement sociaux à horizon 2020-2022.

Nous accompagnons en effet depuis deux ans, Dominique Belargent de l’Union Sociale de l’Habitat dans l’organisation des journées Quoi de neuf ? et de Webconférences. Cette journée fait suite à une longue tradition de rendez-vous Quoi de neuf ? portée par le Réseau des acteurs de l’habitat.

La matinée était réservée aux présentations d’imminents chercheurs européens spécialistes de ces questions : Christine Whitehead, professeure émérite de la London School of Economics, Gertjan Wijburg, professeur assistant à l’université d’Utrecht et Vincent Gruis, professeur à l’université de Delft. Ceux-ci ont pu illustrer les problématiques que soulèvent les ventes de logements sociaux dans différents contextes nationaux.

L’après-midi était dédié à la réflexion des participants, chercheurs et acteurs, sur les questionnements de recherche que révèle la vente de logements sociaux en France autour de trois ateliers thématiques. Anne-Katrin Le Doeuff et Caroline Bouloc ont ainsi coanimé l’atelier 2 sur les trajectoires des ménages acquéreurs et des logements vendus.

Cette journée fructueuse et enrichissante s’est clôturée par l’annonce de la mise en place du futur programme de recherche ainsi que sur un appel à manifestation d’intérêt pour les collectivités et bailleurs sociaux souhaitant participer à cette démarche.

Caroline Bouloc, Cheffe de projets