Extranet Presse Blog
Partager :
12/07/2021

FPH ou fonds de participation des habitants

Initiés par les Comités Interministériels des villes des 30 juin et 2 décembre 1998, les fonds de participation des habitants sont des dispositifs anciens. Sur la base de diverses expérimentations locales, le gouvernement d’alors souhaitait mettre en place un mode de financement souple et rapide d’actions portées par les habitants et les associations afin de :

  • Contribuer à modifier l’image du quartier dans la ville ;
  • Transformer les relations des habitants avec les élus et les professionnels.

Concrètement, les actions soutenues par le FPH concernent le plus souvent les fêtes de quartier, des manifestations culturelles et sportives, des sorties, des formations de bénévoles ou d’habitants, des actions de gestion urbaine de proximité, etc. sans qu’il ne soit toutefois possible de dresser une liste exhaustive.

Bien qu’ancien, ce dispositif reste aujourd’hui encore plutôt méconnu avec des niveaux de déploiement très variables selon les territoires : ainsi, en 2016, 40% des quartiers prioritaires de la politique de la ville n’étaient pas couverts par un FPH.

L’intérêt du dispositif et sa pertinence restent cependant reconnus et ont été réaffirmés par le gouvernement en place.