Extranet Presse Blog
Partager :
OPAH
18/02/2021

L’équipe d’Espacité sur le terrain pour évaluer le dispositif d’OPAH-RU déployée sur le centre-ancien de Fontaine

Le 28 janvier dernier, l’équipe d’Espacité en charge de l’évaluation du dispositif d’Opérations d’Amélioration de l’Habitat Renouvellement Urbain (OPAH-RU) du Centre-Ancien de Fontaine, a eu l’occasion de visiter le périmètre concerné par cette opération, d’échanger avec les différents partenaires et de constater l’avancement voire l’achèvement des travaux engagés pour la réhabilitation de différentes copropriétés.

En effet, Espacité mène actuellement l’évaluation de cette opération sur une commune de la métropole qui jouxte Grenoble.

Une OPAH-RU permet d’agir sur un quartier concerné par des problématiques d’habitat importantes nécessitant une intervention publique renforcée sur un quartier et des immeubles identifiés. Le dispositif tel qu’il a été conçu en 2013 par la Ville de Fontaine vise à traiter à la fois les difficultés urbaines, foncières, sociales et de conditions de vie des habitants relevés par les acteurs de terrain et lors de l’étude pré-opérationnelle. L’action de renouvellement urbain s’inscrit dans la dynamique du projet cœur de Ville portée par la Ville de Fontaine tandis qu’un volet important de redressement de copropriétés en difficultés a été ciblé dans le cadre de différents dispositifs Anah et métropolitains, notamment le dispositif Mur-Mur. La combinaison des différentes aides aux copropriétés et aux propriétaires occupants ou bailleurs avaient pour but de permettre d’enclencher les processus de décision des copropriétés, en limitant les restes à charge. C’était aussi l’occasion de créer du logement conventionné dans le parc privé.

L’objectif de cette mission d’évaluation est de permettre à Grenoble Alpes Métropole et à l’ensemble des partenaires engagés dans le dispositif opérationnel de mesurer les résultats de l’opération, les points de blocage perçus, les limites opérationnelles identifiées, et au-delà de l’évaluation, de contribuer à l’amélioration de la définition des dispositifs d’habitat privé sur le territoire métropolitain dans la mesure où cette OPAH-RU est la première a être pilotée par la Métropole depuis le transfert de compétence des communes.

Géraldine Chalencon, directrice opérationnelle et Margot Le Roy, chargée de mission