Extranet Presse Blog
Partager :
18/03/2021

Elaboration du nouveau Programme local de l’habitat d’Auray-Quiberon Terre-Atlantique

Espacité se réjouit d’accompagner Auray-Quiberon Terre Atlantique (AQTA) pour la définition et la mise en œuvre de sa politique de l’habitat au travers d’un accord-cadre pour 4 ans. L’agence anime pour cet accord-cadre un groupement avec atopia, sur le volet foncier, Valadou, Josselin et associés sur le volet juridique, ScanDataMining sur la visualisation des données, et Soliha sur le volet rénovation énergétique.

Pour démarrer, l’agence et le groupement vont réaliser une mission d’envergure comprenant l’élaboration de son nouveau PLH 2022-2027, la réalisation d’une étude d’opportunité et de faisabilité pour la mise en place d’un organisme foncier solidaire local, ainsi que l’élaboration d’un diagnostic conforté sur la demande de logement social et le calibrage du rôle d’Auray-Quiberon Terre Atlantique dans le cadre du déploiement de la conférence intercommunale du logement (CIL).

L’élaboration du nouveau PLH est l’occasion d’accompagner les élus dans la définition de leur politique de l’habitat conformément aux ambitions de développement qu’ils souhaitent porter pour l’avenir de leur territoire. Il s’agit notamment de s’attacher à trouver les réponses adaptées aux enjeux forts du territoire tenant à son attractivité touristique et à l’importance des résidences secondaires.

Espacité appuie par ailleurs la Communauté de Communes dans le déploiement de la CIL et dans la déclinaison des orientations en vue de la définition de la CIA et du PPGD. Cette démarche permettra de préciser le positionnement de l’EPCI concernant les choix à opérer quant à son rôle dans la politique d’attribution des logements locatifs sociaux.

Enfin, parallèlement à ce travail, Espacité travaille sur une stratégie de mobilisation du bail réel solidaire sur le territoire, en étudiant l’opportunité de la mise en place d’un organisme de foncier solidaire. Il s’agit notamment d’analyser les atouts du BRS par rapport aux autres modes de production de l’accession aidée sur le territoire d’AQTA et de permettre aux élus de s’approprier les principes juridiques, techniques et financiers du dispositif pour faire les choix adaptés aux enjeux du territoire.

Caroline Bouloc, Directrice de projets