Extranet Presse Blog
Partager :
16/02/2022

Espacité au cœur de la GUSP pour les copropriétés dégradées : un savoir-faire innovant, reconnu et riche en actualités

Depuis plusieurs années, Espacité développe un nouveau savoir-faire : la Gestion Urbaine et Sociale de Proximité (GUSP) en copropriétés dégradées. Au travers des missions qui nous sont confiées par l’Etablissement Public Foncier d’Ile-de-France (EPFIF) et par des collectivités telles que l’Etablissement Public Territorial Paris Terre d’Envol, l’agence a cherché à innover pour appréhender la particularité de la GUSP destinée à ces ensembles urbains issus de la période de construction moderne et qui ont la particularité de connaître de fortes dégradations liées à leur statut de copropriété.

Une expertise développée sur des sites emblématiques
Au sein de groupements constitué en partenariat avec notre partenaire Ozone, Espacité intervient désormais sur le territoire de l’ensemble des Opérations de Requalification des Copropriétés Dégradées d’Intérêt National (ORCOD-IN) pilotées par l’EPFIF. Ces trois opérations sont situées à :

  • Clichy-sous-Bois (Bas Clichy),
  • Grigny (Grigny 2),
  • Mantes-la-Jolie (Val Fourré).

Au-delà de ces missions pilotées par l’EPFIF, de nouveaux acteurs font aujourd’hui confiance à Espacité et au groupement mené par Ozone pour accompagner des copropriétés dégradées. C’est ainsi le cas de l’Etablissement Public Territorial (EPT) Paris Terre d’Envol pour une mission dans le quartier des Beaudottes à Sevran.

Sur ces quartiers, l’agence accompagne l’EPFIF, les collectivités locales et les copropriétés à différents stades de l’intervention publique, en particulier pour :

  • Des études préalables et expérimentales à Grigny 2 : diagnostic, mobilisation des acteurs et organisation de premiers temps de sensibilisation ;
  • L’élaboration des Plans de Sauvegarde (PDS) pour 4 copropriétés du Val Fourré et 2 copropriétés des Beaudottes, qui est un outil d’intervention sur l’habitat et d’accompagnement au redressement de la gestion des copropriétés ;
  • L’approfondissement du volet GUSP pour les études urbaines pour les dalles de la centralité urbaine du Val Fourré, en intégrant les dimensions spécifiques de gestion et d’usage des parties communes extérieures et des interfaces des copropriétés ;
  • Le suivi-animation des Plans de Sauvegarde au Chêne Pointu à Clichy-sous-Bois.

Une intervention innovante dans des contextes tendus
Nos interventions s’inscrivent en accompagnement et en coordination des actions mises en œuvre localement, pour faire émerger de véritables stratégies pluriannuelles en matière de GUSP et mettre en œuvre des programmes d’actions concrets que nous élaborons en étroite collaboration avec les collectivités territoriales, l’EPFIF, les instances de gouvernance des copropriétés (syndics, administrateurs provisoires, conseillers syndicaux) et leurs habitants.

Dans des contextes parfois difficiles, cumulant la présence de marchands de sommeil, d’une forte pauvreté, de trafic et de consommation de drogue, et de dégradation importante du bâti, nous cherchons à intégrer, en complément d’autres actions menées (travaux d’urgence, accompagnement au redressement financier, accompagnement social), des enjeux jusqu’alors peu traités : l’amélioration du cadre de vie, la gestion de l’attente et le développement social et urbain.

Grigny 2, territoire d’expérimentation
Grigny 2, seconde copropriété d’Europe par sa taille, concentre des problématiques urbaines, sociales et économiques majeures. Cette copropriété a récemment connu une scission : les 49 syndicats secondaires sont désormais chacun devenus une copropriété indépendante et les espaces à vocation publique sont depuis quelques années gérés par Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart, l’EPCI. Après avoir réalisé des diagnostics en marchant auprès d’un échantillon de huit de ces copropriétés au cours de l’été 2021, Espacité s’apprête à restituer les résultats de ces travaux, à savoir un diagnostic différencié pour chaque copropriété, un mode d’intervention et un programme d’actions en matière de GUSP concerté, auprès des copropriétaires et des acteurs des copropriétés ayant participé.

Ensuite, Espacité appuiera en coordination les acteurs publics et les associations locales afin de mettre en œuvre un certain nombre d’actions de sensibilisation, à venir au printemps, sur deux sujets prégnants : les jets de déchets par les fenêtres et les écogestes notamment en rapport avec l’eau.

Les Beaudottes, intégration de la GUSP aux Plans de Sauvegarde
Dans le cadre de l’élaboration d’un nouveau Plan de Sauvegarde, Espacité accompagne les copropriétés Chalands 1 et Marguerite du quartier des Beaudottes à Sevran sur le volet Gestion Urbaine et Sociale de Proximité afin de participer à l’amélioration du quotidien des habitants. Ces deux copropriétés, qui avaient déjà fait l’objet d’un premier plan de sauvegarde ayant permis la réalisation de premiers travaux de réhabilitation importants, font face à des problématiques diverses (sécurité, dégradation du bâti, gestion des déchets…). Au travers de la réalisation de diagnostics en marchant en ce début d’année 2022 et d’entretiens avec les acteurs du territoire, Espacité produit un diagnostic et un plan d’actions qui seront intégrés aux deux PDS. La valorisation de ces enjeux, liés à la gestion de la quotidienneté dans ces deux copropriétés, s’intègre plus globalement dans une démarche de structuration de la Gestion Urbaine et Sociale de Proximité sur le quartier des Beaudottes par la Ville de Sevran et l’EPT Paris Terre d’Envol.

Par le biais du volet GUSP, l’intervention dans ces PDS permet également de réfléchir à d’autres sujets relatifs notamment à l’accompagnement et au redressement financier de ces copropriétés via le portage de lots.

Par ces expériences, Espacité renforce son savoir-faire en matière de gestion urbaine et sociale de proximité en copropriétés dégradées. L’agence est heureuse de contribuer au redressement et à l’amélioration du cadre de vie de ces sites.

Simon Pétrelle, Chef de projet

Margot Montbroussous, Chargée de mission