Extranet Presse Blog
Partager :
19/02/2021

Accompagner les villes moyennes à mobiliser des leviers pour rendre l’habitat plus attractif en centralité

Lancé en avril 2018, le programme Action Cœur de Ville vise à permettre à 222 villes moyennes de l’hexagone et des outre-mer d’engager et de renforcer leur politique de redynamisation de leur centralité. L’habitat constitue dès lors un de volets majeurs des démarches engagées par ces collectivités pour définir une stratégie, mobiliser les partenaires locaux et mettre en œuvre les leviers d’action adaptés aux problématiques locales relatives à la qualité du bâti, au coût des logements, ou encore à l’adéquation des typologies aux ménages.

Sur l’ensemble de ses missions, Espacité à l’occasion d’accompagner de nombreuses collectivités bénéficiaires du programme et intègre donc tout particulièrement cet enjeu de revitalisation des centralités dans les réflexions menées pour l’élaboration de la politique de l’habitat des agglomérations de Haguenau, Saint-Avold ou encore Lens-Liévin.

L’agence est également mobilisée par la Caisse des Dépôts et Consignations pour accompagner les collectivités bénéficiaires du programme afin de mener des analyses spécifiques à l’enjeu d’attractivité de l’habitat. A Calais, l’agence mène une réflexion sur l’opportunité de mobiliser une foncière afin de porter des opérations lourdes sur des bâtis anciens et dégradés du centre-ville, qui présentent souvent des particularités patrimoniales et une mixité d’usage, à la fois pour le logement et le commerce. S’appuyant sur de nombreux entretiens avec les partenaires locaux et un benchmark des montages opérationnels mis en œuvre par d’autres territoires, il s’agit plus globalement d’identifier ce qui fait défaut à la collectivité pour mener à bien sa stratégie volontariste en centre ancien, déjà éprouvée dans le cadre du PNRQAD. A Sens, Espacité a engagé en fin d’année dernière une étude sur les besoins en logements temporaires des nouveaux arrivants, qu’ils soient actifs ou étudiants. Il s’agit ainsi de préciser la spécificité de ces besoins à l’échelle de l’ensemble de l’agglomération et d’identifier les actions à mettre en œuvre pour y répondre dans le cadre de la stratégie de redynamisation du cœur de ville de cette commune icaunaise.

Des appuis qui relèvent donc de problématiques tout à fait différentes mais qui répondent au même enjeu d’adapter chaque solution envisagée aux spécificités du territoire, au service de sa redynamisation.

Guillaume Pavageau, directeur de projets